Médecin retraité, je me permets d’apporter ici mon témoignage à propos des soins qui ont été prodigués par le Dr. X à un enfant de mon entourage.
Cet enfant a été soumis à des prises d’antibiotiques dès l’accouchement en raison de la positivité de sa mère aux streptocoques B, puis il a présenté neuf épisodes d’otite entre les âges de 12 et 37 mois, chacun suivi d’un traitement aux antibiotiques (principalement des bêtalactamines).


A partir de l’âge de 22 mois sont apparus des signes de régression dans les rapports sociaux, de retard de langage et d’opposition violente; les évaluations neuropsychologiques et orthophoniques ont conclu à un retard de développement avec suspicion de troubles autistiques.
Constatant le peu d’effet du suivi neuropsychologique et orthophonique proposé alors sur le comportement social, et ayant découvert les compétences particulières du Dr. X pour cette pathologie, ses parents ont sollicité son avis et suivi ses prescriptions.

Grâce à cela et à un soutien parental assidu, l’amélioration de l’état de l’enfant a été spectaculaire pour ses proches, mais aussi pour le personnel soignant et pour des personnes a priori moins attentives et moins concernées par cette évolution.

L’efficacité a été remarquable à la fois sur le comportement, le développement du langage et la sociabilité et s’est poursuivie pendant les années suivantes : son parcours scolaire est devenu très convenable et son comportement social adéquat; seuls ont persisté, au delà de l’âge de 5 ans, un trouble de l’attention et quelques difficultés dans la compréhension des données abstraites qui ont disparu peu à peu.

L’approche thérapeutique du Dr. X de ce type de pathologie, qui aurait pu paraître il y a des années comme inappropriée aux yeux de certains, s’est révélée très pertinente, à la suite des nombreux travaux et résultats publiés sur les mécanismes d’action du microbiote intestinal dont la limitation de ses effets délétères par le protocole de soins élaboré a permis d’apporter à des petits patients et à leurs parents désemparés un soulagement précoce et inespéré, comme ce cas en a été l’illustration exemplaire, ce dont les parents sont très reconnaissants au Dr. X.

Dr Balmayer


1 commentaire

Amini · 26 février 2021 à 15h05

Bonjour Dr Balmayer,

Merci pour votre témoignage qui donne espoir. Mon fils est atteint d autisme et j aimerais l aider à s en sortir car il a beaucoup de problèmes de comportement, sa scolarité est fortemen’y compromise .. s il vous plait, pourriez vous me donner les coordonnées du médecin qui a son a soigne personne de votre entourage. Encore merci pour votre soutien. Mme Amini

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu est protégé du copier-coller. Nous souhaitons garantir l'authenticité et le respect de nos témoignages.